Author:
• mercredi, avril 15th, 2020

Le mercredi 11 mars, je commence à tousser, dans la journée arrive la fièvre, les courbatures, une enormes fatigue. Je me dis, me voilà bonne pour une grippe, pour moi les courbatures ne sont pas un symptôme du coronavirus. Les jours suivant, je passe mon temps à dormir, au gré de la fièvre qui s’en va et revient.
Le samedi 14 ma voisine me parle de Roger Batt, un coach* qui soigne un ami à elle et me donne son numéro. (Je précise que je n’ai jamais vu, ni parlé à Roger). Je l’appelle pour une séance.
Le lendemain dimanche 15, superbe je vais vraiment mieux, je profite de mon jardin. Roger m’appelle avec bienveillance pour me demander des nouvelles et je lui dit tout le bien que je pense de sa séance, je me sens vraiment bien, j’ai pu passer une bonne nuit de sommeil, malgré la toux et la fièvre. On décide ensemble d’en rester là pour le moment.
Mercredi 18, j’ai du mal à respirer, je suis essoufflée et je décide d aller chez le médecin, le verdict tombe, c’est le coronavirus. Le taux d oxygène est faible, je reste à la maison pour me reposé. Là j’appelle Roger pour l’avertir et il me propose de mettre en place 2 séances par jour.
Jeudi 19 j’ai la tête dans les choux, parler m’éssoufle. Le taux d oxygène reste faible, j’ai Roger au téléphone 2 fois
Vendredi 20, mon médecin m’appelle, c’est pas la joie, un médecin du 15 m’appelle, on décide de restez à la maison malgré tout. Mais dans l’après midi, je suis au plus mal, j’appelle le 15, mais malheureusement au vu de la situation, je n’ai pas de réponse, c’est saturé. J’appelle Roger.
Samedi 21, ma fièvre tombe progressivement.
Dimanche 22 l’oxygène remonte, la fièvre est partie définitivement.
Les jours qui suivent, mon état s’améliore, je reste malgré tout essoufflée et fatiguée. La toux persiste.
Mercredi 25 je retourne chez mon médecin qui me dit que le pire est derrière mois. Nous décidons avec Roger de passer à une séance par jour.
Dimanche 29, rechute, courbatures, manque d’appétit, grosse fatigue. On intensifie les séances.
Lundi 30, ça va beaucoup mieux.
Samedi 4 la toux est partie définitivement, reste une légère fatigue.
Mercredi 8 (4 semaines après moi) mon mari tombe malade malheureusement. Il est immédiatement pris en charge par Roger et il va déjà beaucoup mieux. On continue les séances pour éviter d’éventuels problèmes aux poumons.
Je dis merci à Roger, le pire est derrière nous.

*N.D.L.R: l’auteur avait utilisé le mot « magnétiseur » qui ne correspond pas correctement à la pratique de Roger BATT

Category: Autres
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les balises HTML ne sont pas autorisés.